Comment fonctionnent les centrifugeuses à décanteur

Une centrifugeuse à décanteur sépare les solides d'une ou deux phases liquides en un seul processus continu. Cela se fait en utilisant des forces centrifuges qui peuvent être bien au-delà de 3000 fois supérieures à la gravité.

Comment fonctionnent les centrifugeuses à décanteur

Lorsqu'elles sont soumises à de telles forces, les particules solides plus denses sont pressées vers l'extérieur contre la paroi du bol rotatif, tandis que la phase liquide moins dense forme une couche intérieure concentrique. Différentes plaques de barrage sont utilisées pour faire varier la profondeur du liquide - le soi-disant étang - selon les besoins.

Les sédiments formés par les particules solides sont éliminés en continu par le convoyeur à vis, qui tourne à une vitesse différente de celle du bol. En conséquence, les solides sont progressivement «labourés» hors de l'étang et remontent la «plage» conique.

La force centrifuge compacte les solides et expulse le liquide excédentaire. Les solides séchés s'échappent ensuite du bol. La ou les phases liquides clarifiées débordent des plaques de barrage situées à l'extrémité opposée du bol. Des chicanes à l'intérieur du boîtier de la centrifugeuse dirigent les phases séparées dans le chemin d'écoulement correct et empêchent tout risque de contamination croisée. La vitesse du convoyeur à vis peut être ajustée automatiquement en utilisant le variateur de fréquence (VFD) afin de s'adapter à la variation de la charge de solides.